sam. 30 juil.

|

Cloître de la Collégiale

Per(cu)sonne

Antonin Jaccard : percussions, claviers Thibault Jaccard : son, ordinateur, violon Quatrième concert du Festival d'été de la Collégiale

Entrée libre, collecte
Voir d'autres événements
Per(cu)sonne

Heure et lieu

30 juil., 18:00

Cloître de la Collégiale, Rue de la Collégiale, 2000 Neuchâtel, Suisse

À propos de l'événement

Tous deux amoureux de la musique, les frères Jaccard, Antonin et Thibault, se rejoignent sur un projet mêlant les sons les plus traditionnels avec les possibilités offertes par la technologique. Profitant des connaissances acquises au fil de leurs parcours respectifs, ils proposent une heure de voyage à travers une musique originale et riche en textures.

Bien que l’improvisation soit centrale dans la vie des deux musiciens, ils attachent une grande importance à tout le répertoire qui a fondé le monde musical actuel. Le programme de ce concert fait donc entendre les musiques les plus diverses, de Johann Sebastian Bach à Pierre Jodlowski, mais aussi des compositions personnelles et beaucoup d’improvisation, en passant par des performances de théâtre musical des plus surprenantes.

Le public est appelé à se laisser emporter par la variété des timbres que peuvent offrir les différents instruments de percussions, tel le marimba ou le vibraphone, enrichis par de savants algorithmes audios. La technique se place au service de la créativité artistique dans le but d'explorer de nouvelles palettes sonores.

Né dans une famille musicienne, Antonin Jaccard intègre à l’âge de six ans la classe de percussion d’Olivier Membrez à la Neuveville. En 2013, il rejoint Lucas Gonseth au conservatoire de La Chaux-de-Fonds pour se perfectionner dans la pratique des percussions classiques et Luigi Galati pour affiner son jeu de batterie jazz. Sept années plus tard, il sort du Conservatoire de musique neuchâtelois avec un certificat pré-professionnel de percussion et un certificat supérieur de batterie jazz. Il poursuit son parcours musical à la Haute école de musique de Genève, accompagné de Philippe Spiesser, Christophe Delannoy, François Desforges et Claude Gastaldin. Pris de passion par tout type de musique, il forme plusieurs ensembles (trio de percussion TAF, trio jazz Eggyolk, sextuor de percussion GPE) et a la chance de prendre part, durant l’été 2021, à la prestigieuse académie de Lucerne, axée sur le répertoire contemporain. Cette expérience lui permet de rencontrer des musiciens et compositeurs du monde entier et donner naissance à plusieurs projets musicaux. Il participe à divers concours, comme le concours suisse de musique pour la jeunesse dans lequel il remporte deux fois le premier prix en solo et le premier prix avec mention en trio, « marimba-festiva » (à Bamberg), dans lequel il gagne un prix honorable ou encore le concours international de marimba à Pollença où il remporte le second prix.

De par sa formation initiale en violon classique et solfège jazz, Thibault Jaccard évolue depuis son plus jeune âge dans un milieu artistique. Mais c'est en étudiant le génie électronique à l'EPFL qu'il découvre le terrain de jeu infini que constitue les technologies musicales actuelles. Il se distancie de l'approche scientifique fondamentale au profit d'un Master en musicologie digitale, au cours duquel il expérimente et développe des approches totalement nouvelles à l'interface instrumentale. Que ce soit en travaillant avec des techniciens du son, du machine learning ou des structures harmoniques complexes, la pluridisciplinarité est le moteur de sa quête artistique actuelle.

Entrée libre, collecte

Partager cet événement