top of page

sam. 27 juil.

|

Cloître de la Collégiale

Récital chant-piano

Mariya Medetova, soprano Johan Girardin, piano Troisième concert du Festival d'été de la Collégiale

Récital chant-piano
Récital chant-piano

Heure et lieu

27 juil. 2024, 18:00

Cloître de la Collégiale, Rue de la Collégiale, 2000 Neuchâtel

À propos de l'événement

Gustav Mahler (1860-1911)

Ich bin der Welt abhanden gekommen

(Rückert Lieder)

Claude Debussy (1862-1918)

Il pleure dans mon cœur comme il pleut sur la ville

(Ariettes oubliées, n° 2)

Sergueï Rachmaninov (1873-1943)

Vocalise, op. 34 n° 14

Franz Schubert (1797-1828)

Gretchen am Spinnrade (Marguerite au rouet), op. 2

Henri Duparc (1848-1933)

Au pays où se fait la guerre

Soupir

Franz Schubert

Suleika 1, op. 14 n° 1

Gabriel Fauré (1845-1924)

Les Berceaux, op. 23 n° 1

Astor Piazzolla (1921-1992)

Ave Maria

Alban Berg (1885-1935)

Nacht

(Sieben frühe Lieder, n° 1)

Sergueï Rachmaninov

Zdes 'horosho (Ici, c'est bien), op. 21 n° 7

Chaque année, l’un de nos concerts est dédié aux jeunes musiciennes et musiciens en formation au Conservatoire de musique neuchâtelois ou à la Haute école de musique. Cette fois-ci, nous accueillons un duo constitué de la soprano Mariya Medetova, originaire du Kazakhstan, et du pianiste neuchâtelois Johan Girardin. Les deux artistes nous proposent un programme original construit autour du thème de la solitude, vaste concept aux nombreuses ramifications philosophiques qui a largement inspiré les poètes et les compositeurs de tous les temps.

La jeune soprano kazakhe Mariya Medetova est lauréate du Grand Prix du Concours national de la chanson francophone de son pays natal et lauréate du 2e Prix au Festival international d'art vocal classique Rakhima Zhubaturova. Elle a été demi-finaliste du concours Les Symphonies d'Automne à Mâcon en 2022 et a été présélectionnée au concours des nouvelles voix (Neue Stimmen) à Francfort-sur-le-Main en 2021. En 2019, elle a réussi les examens d'entrée de la Manhattan School of Music et a reçu une bourse l’invitant à s’y inscrire. Elle étudie actuellement en classe supérieure à la Haute école de musique Genève-Neuchâtel. Fortement intéressée par le travail caritatif et social, elle s’engage auprès de la Croix-Rouge et participe à l’organisation de célébrations dans des maisons de soins, tout en s’y produisant elle-même en tant que musicienne. En 2021, elle a joué l'un des rôles principaux de l'opéra pour enfants The Golden Key de Morozov, ainsi que le rôle d'Aksinya dans l'opéra Katerina Izmailovna de Chostakovitch.

Au bénéfice d’un Bachelor de piano à la Haute école de musique Genève-Neuchâtel, Johan Girardin est engagé également dans l’étude du chant depuis l’âge de 9 ans. En 2013, il tient une partie de soliste dans le Requiem de Fauré avec l’Ensemble Symphonique Neuchâtel. Lauréat du Concours suisse pour la jeunesse en 2015 en chant, il se produit la même année à l’opéra de Lausanne en tant qu’Ersten Knaben dans La Flûte Enchantée de Mozart. Côté piano, il donne des concerts en 2019 avec l’Orchestre de Chambre de La Chaux-de-Fonds où il interprète un concerto de Bach. Il profite de plusieurs occasions pour se produire en public, seul au piano ou en formation de musique de chambre, ou encore à la voix. Il prépare actuellement un Master de concert de piano à la Haute école de musique Genève-Neuchâtel et suit en parallèle des cours privés de chant en vue d’entreprendre prochainement une formation vocale professionnelle.

Avec le soutien de Hug musique

Partager cet événement

bottom of page