sam. 14 août | Cloître de la Collégiale

Vibrations valaisannes

Ensemble Vibration4 Rozalia Agadjanian, Eliane Locher, Raphaëlle Rubellin et Eliane Williner, flûtes Sixième concert du festival d'été 2021 Entrée libre - collecte
Les billets ne sont pas en vente
Vibrations valaisannes

Heure et lieu

14 août à 18:00
Cloître de la Collégiale, Rue de la Collégiale, 2000 Neuchâtel

À propos de l'événement

Dans l'esprit d'un poème symphonique contemporain, l'ensemble Vibration4 a construit Vibrations Valaisannes en s'inspirant de l'incroyable région naturelle qu'est le Valais : les glaciers fondent, alimentent les bisses irriguant ensuite les plaines. L'ensemble Vibration4 propose un spectacle vivant et novateur en trois tableaux, mêlant musique contemporaine, supports multimédia et mise en scène des traditions.

Requiem des glaciers - Créations de Dorothea Hofmann, Doina Rotaru et Andreas Zurbriggen

La glace éternelle fond, craque puis gargouille dans la montagne. Le glacier s'efface progressivement, de son ventre proviennent un sifflement, un tapage continu, un glougloutement et un hurlement. Les sons originaux de la fonte des glaciers ont été enregistrés puis mis en musique. Le glacier gémissant devient alors musicien, jouant sur scène avec l'ensemble Vibration4. Une projection vidéo intensifie la complainte du glacier disparaissant sur scène petit à petit.

Le chant des bisses - Créations de Xavier Dayer et Helena Winkelman

Les bisses ont été créés pour conduire l'eau des glaciers jusqu'aux plaines. Grâce à leur inventivité, leur témérité et leur savoir-faire, les anciens ont imaginé des systèmes d'irrigation pour l'agriculture, l'élevage, et les besoins de la vie quotidienne. Souhaitant rendre hommage à cette tradition séculaire, l'ensemble Vibration4 utilise les sons d'époque pour reproduire sur scène la création d'un bisse : l'ambiance, le tempo des marteaux à bisses et la diversité des timbres permettent de mettre en musique cet univers sonore. Sur scène, l'ensemble Vibration4 propose un voyage dans le temps à l'aide de musique contemporaine, inspiration religieuse d'époque, sources sonores et jeux aquatiques.

Cornes à cornes - Créations de Fabian Müller, Daniel Schnyder, Tobias Salzgeber et Dorothea Hofmann Du calme des alpages jusqu'au combat final dans I'arène, la journée de quatre reines est retranscrite par les quatre flûtistes. L'ambiance de I’arène, les clameurs du public et les enregistrements de musique populaire valaisanne viennent compléter le tableau. On découvre une image d'ensemble contrastée, renforcée par l'utilisation de cloches de vaches et de projections visuelles. Le public est ainsi entraîné dans l'arène jusqu'à devenir partie prenante du combat !

Vibration4 est actuellement l'un des quatuors de flûtes les plus demandés en Suisse. Outre le répertoire classique, la musique contemporaine occupe une place centrale pour les musiciennes qui développent de nouvelles formes de représentation afin de toucher le plus grand nombre. L'Ensemble est régulièrement invité à se produire lors de festivals internationaux et collabore avec de nombreux compositeurs tels que Daniel Schnyder, Helena Winkelman, Fabian Müller, Xavier Dayer, Doina Rotaru, Dorothea Hofmann et Andreas Zurbriggen. Les quatre musiciennes jouent de la flûte traversière sous toutes ses formes, du piccolo jusqu'à la flûte contrebasse. Elles sont membres de l'Orchestre de la Suisse Romande, de l'Orchestre de Chambre de Genève et de l'Ensemble Symphonique Neuchâtel. L'ensemble ne rate jamais une occasion de se produire dans des endroits inhabituels : dans un pavillon de glace à 3500 m d'altitude, dans le barrage de la Grande Dixence, au bord de bisses valaisans, dans des étables et même dans des arènes de combat de reines.

Partager cet événement